[Afrique] Finance verte et discernement

Comment comprendre et gérer l’arrivée massive de financements verts qui va s’abattre sur l’Afrique après les annonces faites lors du One Planet Summit, dans le respect des cultures et des besoins (ou non!) des Africains ?

Ce matin, nous nous sommes retrouvés entre membres de l’INNÉ pour regarder ensemble le chemin que prennent les acteurs principaux de la finance verte (Banques régionales, banques de développement, etc)…

Nous avons analysé ensemble et de manière détaillée le contenu du « Petit livre de l’investissement pour la Nature : le guide pratique du financement de la vie sur terre », pour en faire émerger des problématiques concrètes, des points de vue différents entre les outils proposés et les besoins locaux, des questionnements, des positionnements éthiques et des pistes pour l’Afrique et les pays pauvres qui vont devoir se positionner face aux enjeux économiques et financiers qui se présentent à eux.

Après presque 3h de discussion, éclairée des expériences de Guy TINDJOU au Cameroun et Larios Mavangou au Congo, nous ouvrons le groupe de travail sur « le discernement et l’alignement du terrain à la décision » en partant de cette vague d’outils financiers destinés à reverdir le monde, mais pour sauver quoi et comment ?

Si vous souhaitez intégrer ce groupe, envoyez votre demande à secretariat@negociation-ecologique.fr

[Cameroun] Éveiller la conscience des enfants à l’environnement est une priorité

TIMS éveille la conscience écologique des jeunes camerounais

L’objectif de ce Projet est de contribuer à éveiller la conscience des enfants sur la nécessité de préservation et de restauration de notre environnement. Nous le faisons par le moyen de la formation autant théorique que pratique sur les outils, méthodes et moyens pour faire face à la dégradation de l’environnement.

« Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne » V.Hugo

L’INNÉ soutient pleinement ce projet du coeur qui met le doigt sur l’essence-même de la solution aux évolutions écologiques que nous rencontrons.

Les enfants du Monde méritent la plus belle des attentions, et nous soutenons Guy TINDJOU, notre correspondant au Cameroun, pour son initiative et son dévouement pour ce projet.

contact : infotims.groupe@gmail.com