L’Institut (INNÉ)

L’Institut International pour la Négociation Écologique

(INNÉ) 

Transition écologique, Justice climatique, justice inter-générationnelle … Ces questions poursuivent une quête que l’INNÉ tente de dépasser à travers une modification du regard porté sur ces phénomènes.

Au sein de l’Institut, nous développons un modèle de gouvernance qui permet de répondre à l’ensemble de ces questions, avec l’ensemble des acteurs compétents, en se déconnectant des structures auxquels ils appartiennent et en travaillant davantage sur leurs connexions directes et personnelles à l’humain et à la Nature.

Le modèle de gouvernance de l’INNE vise à atteindre cet objectif alternatif et à offrir une structure économique et sociale stable à la fois au niveau local et global en parallèle de ce qui existe déjà car il est connecté à des valeurs sensiblement différentes de celles existantes. Les valeurs de l’INNÉ sont rattachées à l’Éthique et à la Sagesse et non plus au gain ou à la rentabilité. Pour ce faire,

l’Institut travaille sur le développement de méthodes et d’outils de communication basés non plus sur l’interrelation mais sur l’interconnexion entre les Humains et avec la Nature.

Le modèle de gouvernance de l’INNÉ est inédit et original. Il s’articule autour de 7 Centres d’Activités (Actions locales, Formations, Think Tank, Pôle d’Écociateurs, Recherche, Comité Éthique, Comité des Sages). Les 7 centres sont interconnectés et interdépendants. Leur coordination permet de traiter les problématiques de la Négociation Écologique de terrain au regard d’aspects universels et globaux. Tout l’enjeu de la Négociation Écologique est bien de relier le local au global dans le respect des valeurs inscrites dans la Charte Universelle pour la Négociation Écologique.

Le temps étant à l’action, notre quête est d’être opérationnels dès maintenant et cela est mis en place à travers le Centre d’Actions qui nous permet à la fois de mettre en pratique notre modèle au niveau local et international et d’avoir des retours d’expériences pour l’améliorer.

En savoir plus sur les 7 Centres d’Activités

NOTRE MÉTHODE DE TRAVAIL 

L’intelligence collective est un outil essentiel pour définir, mettre en place et rendre effective la négociation écologique car le domaine d’application est complexe, il implique un travail à la fois pluridisciplinaire et international, global et local. Cette intelligence collective est stimulée au sein de l’INNÉ à travers l’utilisation et le développement d’outils de communication basés non plus sur l’interrelation mais sur l’interconnexion. Le Design thinking, la gamification et les serious games sont des exemples d’outils qui permettent de dépasser les codes de communication limitants qui sont encore principalement utilisés lors des négociation qu’elles soient internationales ou locales…

L’internationalisation des profils est au cœur de notre méthodologie. Nos membres reflètent la diversité des enjeux des pays développés et pays en développement. Ils viennent de France, du Mexique, du Canada, du Brésil, de Madagascar, de Tunisie, d’Algérie, du Bangladesh, du Liban, États-Unis… Les représentations de la Nature et du monde du vivant et de la connexion que chacun éprouve envers cela sont profondément différentes d’une communauté à l’autre, d’un bout à l’autre de la planète.

La pluridisciplinarité est également essentielle à la couverture des enjeux à la fois locaux et globaux qui sont traités ici, c’est pourquoi le Groupe est composé d’acteurs provenant d’institutions globales telles que le PNUD ou l’IUCN, de chercheurs issus d’Universités ou de centre de recherches, ou encore d’entreprises privées et d’acteurs locaux, associations etc. Ils sont juristes, linguistes, cartographes, écologues, économistes, agriculteurs, artistes etc…

La méthodologie de travail n’est pas fondée sur l’exemple d’une discipline en particulier mais vise à l’atteinte d’objectifs complexes et simultanés. Pour cela, l’ensemble des Membres dispose de compétences reliées à des objectifs qui leur sont attribués. L’objectif principal est de définir les valeurs et les modalités opérationnelles de la négociation écologique (Charte sur l’application de la négociation écologique dans le cadre du droit global). Chaque Membre participe à hauteur de sa disponibilité. La co-construction est centrale. La complémentarité des profils fait que chaque thème abordé pour répondre à l’objectif principal est couvert par plusieurs profils simultanément, ce qui permet à chaque thème de pouvoir être suivi en continu, et à chaque membre d’avoir une souplesse quant à l’intensité de sa participation.

Présentation des Membres du Groupe de Travail

Présentation de la liste des thèmes d’application